Comme une envie de voir la mer

Auteur : Anne Loyer

Editeur : Alice Tertio

Résumé : Ludivine est une brillante adolescente de 16 ans qui vient d’obtenir son bac avec mention, entourée d’amis et d’un amoureux. Son frère Mat est placé en institution pour déficients. Un peu plus âgé qu’elle, il éprouve un amour sans borne pour sa sœur. Un jour, Ludivine décide d’abandonner son prénom pour un autre : Ludie. Cette décision fait suite à une révélation faite par une amie proche de sa tante, qui est en fait est sa vraie mère. Celle-ci est morte avec son mari dans un accident de voiture dont la seule rescapée était Ludivine, alors âgée de quelques mois. Pauline, sa mère avait souhaité qu’Adeline, sa sœur, soit la marraine de Ludivine. Adeline et Patrick, les parents d’adoption de la jeune fille ne lui ont jamais rien dit. Un jour, elle part chercher son frère dans son institution et l’emmène faire une balade de deux jours au bord de la mère pour savoir ce que lui sait de tout cela. Il ne savait rien. A son retour chez ses parents adoptifs, la décision est prise, elle partira. Le temps qu’il faudra pour digérer tout cela. Miguel son amoureux, sera son premier compagnon de voyage.

Commentaire : Un joli récit de rupture. Rupture au sens où la vie en réserve parfois. Celle-ci s’ancrant sur une révélation, la découverte d’un secret caché mais soupçonné de manière confuse. Le récit est écrit à la troisième personne permet au lecteur de vivre de l’intérieur la confusion des émotions ressenties par l’héroïne. La fin est ouverte même si un peu attendue. Récit de vie, intéressant pour échanger sur la filiation, le sentiment de trahison, le remplacement, la substitution. (D. Piveteaud)

Ce contenu a été publié dans Fiche de lecture, Tatou Blanc. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.