La belle rouge

Auteur : Anne Loyer

Editeur : Alice

Résumé : D’un côté Marje, camionneuse, qu parcourt les routes au volant de son gros camion rouge. De l’autre, Kader, adolescent en rupture qui s’échappe du centre fermé dans lequel il tente une réinsertion difficile. La route de ces deux individus se croisent sur le parking d’une aire d’autoroute. Kader s’est endormi sur la couchette du camion resté ouvert pendant que Marje mangeait un morceau dans la station. Une relation de méfiance, voire de défiance, qui va évoluer, se détendre. Kader finira par avouer qu’il est à la recherche de sa mère, restée en Algérie. Marje finira par confier qu’elle a un fils adulte qu’elle n’a pas vu depuis de longues années. De confidences en confidences, la relation se noue. Marje ne remettra pas Kader à la police. En route vers Sète puis le Maroc, elle se détournera de sa route pour conduire Kader à Marseille afin qu’il embarque pour l’Algérie.

Commentaire : Joli récit. Beaucoup de tendresse dans ce texte qui évoque une rencontre dont on pouvait craindre une issue conventionnelle, bien pensante. La fin confirme l’impression de départ. En fond de scène ; l’éducateur de Kader et une jeune fille, éducatrice aussi dont Kader s’était épris, se retrouvent amoureusement. Occasion de débattre sur la transgression, ce qui fait émotion dans la rencontre. (D. Piveteaud)

Ce contenu a été publié dans Fiche de lecture, Tatou Blanc. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.