Là où tombent les anges

Auteur : Charlotte Bousquet

Editeur : Gulfstream

Résumé : Solange, adolescente battue par son père décide de fuir. Elle part rejoindre son ami Lili, chanteuse de cabaret, à Paris. Timide, provinciale comme elle dit, elle va découvrir une nouvelle vie, s’éprendra d’Aurélien. Relation qu’elle interrompra. Elle se laisse séduire par Robert, riche banquier qu’elle finira par épouser. Elle laissera son travail de couturière pour s’occuper de la vielle tante Emma. La prison se refermera sur elle et elle découvrira que son mari est un possessif jaloux et violent. La guerre obligera Pierre à partir au front. Moments de répit pour Solange qui peu à peu se redressera et entrera dans différents cercles, cultivés, bourgeois, littéraires. Une relation de complicité s’installera avec la vielle tante Emma, ancienne pianiste virtuose, mais gagnée par l’âge, la cécité puis la maladie.
Au retour de la guerre, Robert, défiguré, se fait de plus en plus violent. Solange s’était plus ou moins promis de quitter Robert au décès d’Emma. Au lieu de cela, elle lui injectera une surdose de Morphine. Libérée, Solange qui écrivait des chroniques pendant la guerre, partira aux Etats-Unis où elle deviendra chroniqueuse pour plusieurs journaux américains.

Commentaire : Un très gros roman qui se lit d’une traite. Un très beau texte, véritable saga, donnant à voir une époque, des ambiances, des figures et des destins largement impactés par la guerre.Un roman qui décrit un parcours, somme toute assez classique, celui d’une fille de province, pauvre et peu cultivée qui se trouve projetée dans un monde inconnu et attirant à la fois. Hésitation, timidité, émancipation. Un parcours de vie. (D. Piveteaud)

Ce contenu a été publié dans Fiche de lecture, Tatou Noir. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.