Les copies

Auteur : Jesper Wung-Sung

Editeur : Rouergue

Résumé : Jonas est un adolescent heureux. Joueur de foot et amoureux de Maria. Sa vie bascule lorsque ses parents lui ferment la porte de sa maison. Il apprend très vite qu’il est une copie. Beaucoop d’enfants et d’adolescents sont comme lui. Fabriqués pour remplacer temporairement un enfant ou un adolescent malade ou absent. L’heure est venu de l’éradication des copies par une armée de LC (libérateurs de copies). La fuite commence. Il sera sauvé in extrémis par Ian avec qui il partira se réfugier dans la forêt. Ronnie les rejoindra bientôt. Ils partent vers la mer où l’on dit qu’un bateau les accueillera pour les sauver. Ils marchent en se protégeant des sangliers et des LC. Longs mois d’errance. Leur vie est précaire. Soit ils sont voués à être désactivés par les LC soit ils vont s’éteindre tous seuls dans des délais assez brefs. Roonie sera le premier à s’éteindre tout seul. Puis Ian. Jonas finit par arriver à la mer et monte sur un bateau posé sur le sable. La fin est proche.

Commentaire : Roman assez prenant. Belle écriture qui nous emmène dans cette fuite un peu à la manière du film into the wild. On sent l’issue fatale. Un livre qui ne se finit pas bien même si la fin reste ouverte. Un livre étrange et intéressant sur les liens entre progrès de la science et éthique, sur la fraternité et la solidarité. (D. Piveteaud)

Ce contenu a été publié dans Fiche de lecture, Tatou Blanc. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.