Point de côté

Auteur : Anne Percin

Editeur : Thierry Magnier

Résumé : Pierre a 17 ans. Voilà sept ans maintenant que son frère jumeau est mort dans un accident de voiture. Il confie à son journal toute la difficulté qu’il a de vivre depuis. Pierre s’est fait une promesse, mourir à 20 ans. Mais comment faire pour mourir jeune ? Courir pour arrêter son coeur et ne plus manger pour disparaître. Page après page, jour après jour il compte dans son journal les années qui le séparent de cette échéance interminable. Pierre ne se supporte plus c’est aussi pour ça qu’il insupporte les autres. Moqué, raillé, menacé, malmené, il supporte tout pourvu qu’on lui fasse mal. Par contre, les gentillesses le font fuir et l’enfoncent dans son mutisme. Plus on avance vers lui, plus il recule. Raphael un photographe parisien, et Geneviève une camarade de classe seront ses seuls confidents. Avec l’un et l’autre il découvrira l’amour et la tendresse. Deux sentiments qui ouvriront pour lui l’espoir de vie. Nous sommes tous, à un moment ou à un autre de notre vie, confrontés à la mort. Mais est-il un age où le deuil est plus facile ? Pour Pierre, jumeau deuxième né, vie de secours comme il dit, la douleur est au-delà de l’imaginable. Il vit pour son frère mort, lui n’est rien. L’adolescence est un age aux multiples découvertes et aux multiples envies. Quand Pierre aura envie, ce sera de tout ; alors sa douleur s’évanouira laissant enfin place à l’espoir.

Commentaire : Le mode du journal est particulièrement bien choisi. Il donne au récit toute sa force et l’auteur y réussi particulièrement bien l’approche de la douleur vécue. Ce choix du journal permet à l’auteur de montrer tout son talent à travers un style intimiste et poétique. Anne Percin fait de la découverte de soi à travers les autres une approche du bonheur. (Sophie Audouard)

Ce contenu a été publié dans Fiche de lecture, Tatou Blanc. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.