Quand les trains passent


Auteur : Malin Lindroth

Editeur : Actes Sud Junior

Résumé : Une femme revient sur un souvenir d’adolescents où elle, son mari (son petit ami de l’époque) et leur bande de copains ont joué un tour pendable à une élève de leur classe. Tour pendable qui a abouti à un drame : un viol collectif. Les adolescents pourtant responsables ont été acquittés lors du procès qui a suivi. Vingt ans plus tard, le sentiment de culpabilité de cette femme, qui a tout vu, tout su, et largement contribué, est intact.

Commentaire : Un texte court, d’une grande force. Un texte sur la culpabilité, sur l’impossible retour en arrière, l’impossible réparation. (D. Piveteaud)

Ce contenu a été publié dans Fiche de lecture, Tatou Blanc. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.