V-Virus

Auteur : Scott Westerfeld

Editeur : Milan

Résumé : Carl, étudiant new-yorkais mène une vie ordinaire jusqu’à cette nuit où tout bascule pour lui. Sa rencontre avec Morgane et leur liaison vont transformer sa vie de manière irrémédiable. Il va devenir porteur d’un virus dont l’intention est d’éteindre l’espèce humaine. Ce virus, indestructible par la médication, peut être au mieux jugulé. Carl devient enquêteur au sein d’une société chargée de capturer les porteurs du virus afin de les neutraliser pour qu’ils ne répandent plus la maladie. Mais les choses ne sont pas si simples. Un autre mal rôde en sous-sol.

Commentaire : Un roman de science-fiction qui n’est pas sans rappeler Orwell. On peut considérer l’histoire du virus comme une métaphore de la soumission à la pensée dominante, avec la justification de pertes humaines pour assurer la survie de certains principes. (D. Piveteaud)

Ce contenu a été publié dans Fiche de lecture, Tatou Noir. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.